{$impression.defaut.textAlt}

Vous êtes ici

Emanuele Scorcelletti

Flux Rss
Module Addthis
{$temp.barre_outils.print.fr}
Diminuer la taille du texte Changer la taille du texte Agrandir la taille du texte


EMANUELE SCORCELLETTI

Icônes

 

 

« En 2002, avec une humilité poudrée d’audace, surplombant le tapis rouge du Festival de Cannes, Emanuele Scorcelletti capture l’oiseau rare : l’actrice Sharon Stone, silhouette nacrée offerte au crépitement des flashs. Cette image renversante à plusieurs titres décroche un « World Press Award », catégorie Arts et Culture. De là à lui coller l’étiquette du photographe des stars, il n’y qu’un pas assurément frauduleux. Courtisé pour tirer le portrait des plus grandes célébrités internationales, Emanuele a su rester humble et discret. Il ne s’intéresse guère aux paillettes et préfère les moments ténus, en apesanteur, où la grâce naturelle s’abandonne. Il sait tenir à distance le tumulte pour saisir chez son sujet la concentration, l’attente et l’impatience ; ce seuil intime précédent l’entrée du gladiateur dans l’arène. De ces moments de partage, sont nées des images aussi inoubliables que les rencontres dont elles
furent les témoins. Au contact de ce confident, la vedette s’efface et l’individu se dévoile volontiers. »

Elodie Cabrera
Journaliste au magazine Polka

 

Emanuele Scorcelletti est un photographe italien, célèbre pour ses images du septième art. Né en 1964, il étudie à l’Institut National
de Photographie et Cinématographie (INRACI) de Bruxelles, puis devient photographe pour l’agence Gamma, dont il sera membre de 1989 à 2009.
Sa carrière s’oriente ensuite vers le glamour. Il collabore avec les grandes marques de haute couture, comme Dior, Chanel ou Fendi, et ses images ornent les pages de prestigieux magazines de luxe. Il décroche en 2002
le prix World Press Photo, catégorie Arts et Culture, pour son reportage en noir et blanc sur l’actrice Sharon Stone au Festival de Cannes. Emanuele Scorcelletti se distingue par son humanisme.
Une écriture personnelle dont témoignent ses récents travaux, menés en Italie dans la région des Marches et en Bretagne sur la relation entre l’homme et le cheval, et présentés au Festival Photo
La Gacilly en 2015 et 2017. Cette année-là, le festival de photojournalisme Visa pour l’Image expose son reportage publié par le Figaro Magazine sur le tremblement de terre qui toucha le coeur de l’Italie.

scorcelleti.com

Bastion de Gréguennic

Place de la Poissonnerie


Horaires d’ouverture :
Du lundi au vendredi de 13h à 18h
Les week-end et jours fériés de 10h30 à 13h30 et de 14h30 à 18h.

RETROUVEZ NOUS SUR FacebookTwitter


ORGANISATION

Direction de l’événementiel - Pôle animation
02 97 01 62 30
contact.evenementiel@mairie-vannes.fr

VILLE DE VANNES

Place Maurice Marchais - BP 509
56019 Vannes Cedex